Le système urinaire

Les problèmes de vessie ou de reins sont souvent rencontrés chez les chats et les chiens

Le syndrome urinaire félin

Les chats souffrent souvent de troubles urinaires qu'on qualifie à tort d'infection urinaire. En effet, plusieurs causes peuvent expliquer ces troubles affectant la vessie. Bien qu'une infection de la vessie soit possible, l'irritation de la vessie est plus souvent causée par des cristaux qui peuvent ultimement s'organiser en pierres. Nous préférons donc parler de syndrome urinaire félin (SUF) car les symptômes associés aux différentes causes sont les mêmes. 

Les causes les plus fréquentes de SUF sont :

  • La présence de cristaux urinaires, c'est-à-dire une forme de sable microscopique dans l'urine : Il existe différentes sortes de cristaux urinaires chez les chats. Les sortes les plus fréquentes sont par contre les struvites (plus souvent chez les jeunes chats) et les oxalates de calcium (plus souvent chez les chats âgés de 8 ans et plus). 
  • La présence de pierres aussi appelées calculs urinaires : Ils se forment en général lorsque les cristaux urinaires persistent trop longtemps dans la vessie sans être traités
  • Une infection urinaire, soit le développement de bactéries dans l'urine : Elle se présente seule ou accompagne une des autres causes.
  • Une inflammation générale de la paroi de la vessie : Cette inflammation n'est pas accompagnée de bactéries, cristaux et pierres et est surtout reliée au stress.

Les symptômes observés lors de syndrome urinaire félin sont: 

  • La présence de sang dans l'urine : Elle est parfois microscopique donc non visible à l'oeil nu
  • Un aller-retour à la litière plus fréquent  
  • Une production de plus petites quantités d'urine à la fois 
  • Une miction à l'extérieur de sa litière : Votre chat associe la douleur à sa litière. 

Ces symptômes sont associés à l'inflammation de la vessie causée par une des différentes causes citées plus haut ou une association d'entre elles. Il est donc bien important pour nous de procéder à certains tests comme une analyse urinaire et des radiographies pour pouvoir bien cibler la cause de son syndrome urinaire félin et ainsi pouvoir traiter correctement son problème. Il est également important de consulter le plus rapidement possible lors du début des symptômes. En effet, lorsque cette situation perdure, certains chats (surtout les mâles) peuvent éventuellement souffrir de blocage urinaire. Il est alors impossible pour eux d'évacuer leur urine et cela représente alors une urgence vétérinaire car ces chats peuvent décéder en quelques jours sans le traitement approprié.

Le traitement du SUF dépend évidemment de la cause. On peut donc avoir recours à :

  • Des anti-inflammatoire 
  • Des antibiotiques 
  • Une diète de prescription vétérinaire afin d'éliminer les cristaux dans l'urine.
  • Une chirurgie (cystotomie) pour retirer les calculs de la vessie.

Bien que la médication ne soit prescrite que pour une durée limitée, le traitement des cristaux se fait par une diète préventive de prescription pour le restant des jours d'un chat. En effet, les cristaux urinaires se forment lorsque certains minéraux provenant de la nourriture sédimentent dans la vessie. Bien qu'une prédisposition génétique soit souvent en partie la cause du problème, une alimentation adéquate et un état de santé optimal peut enrayer les cristaux et prévenir une récurrence du syndrome urinaire félin.

N'hésitez pas à nous contacter si vous pensez que votre chat souffre du syndrome urinaire félin ou simplement pour nous demander conseil afin d'instaurer dès maintenant de bonne habitudes alimentaires pour votre chat et ainsi prévenir le développement de problèmes.

Pour plus de conseils pour la prévention du syndrome urinaire félin, consultez notre blog à ce sujet!